Liens

Catégories

Permaculture et systèmes de culture régénératifs – Orchestrer

 

L’Humanité survivra-t-elle à l’agriculture (et à la technologie) ? (Et pourquoi nous nous consacrons à la permaculture depuis vingt ans.) « La forêt précède les peuples, le désert les suit » : comme le faisait déjà remarquer Chateaubriand avec lucidité, et comme nous l’avons maintes fois souligné, l’anthropocène apparaît comme une fin annoncée des principaux systèmes vivants de la planète, et donc de notre propre espèce. Dans ce contexte sombre, nous réaffirmons que « la différence entre la forêt et le désert, ce n’est pas l’eau, mais l’homme », avec ses systèmes de plus en plus scandaleusement improductifs et non soutenables : organisation du corps social d’une part, agriculture et autres systèmes de production de la nourriture, de l’énergie et des matériaux d’autre part. (Par exemple, l’agriculture consomme aujourd’hui 15 à 20 calories pour en produire 1.) Il est donc de notre responsabilité de renverser les choses, et ce rapidement…
En dernière analyse, cela consiste essentiellement à : – reforester massivement notre planète (et « resylviliser » notre Humanité !), – produire de manière soutenable de quoi répondre à nos besoins vitaux. Pour ce faire, la permaculture propose la seule solution rapide et simple qui ait jamais fonctionné (valable aussi pour la ville) : aux systèmes scandaleusement inefficaces désignés ci-avant, elle substitue des systèmes extrêmement performants basés sur des forces spontanées et gratuites – les processus régénératifs fondamentaux des systèmes naturels – permettant de produire l’eau, la nourriture, l’énergie, l’habitat, les matériaux, de gérer les déchets et d’organiser le corps social de manière à la fois harmonieuse et hyper productive, soutenable, écologique et éthique, tout en régénérant les écosystèmes. La permaculture offre ainsi une issue enthousiasmante à l’Humanité, et un futur juste à la Terre…
— « Alors que les problèmes du monde deviennent de plus en plus compliqués, les solutions demeurent honteusement simples. » (Bill Mollison, co-fondateur de la permaculture) — Éric Escoffier, Sylvaine Anani et l’équipe de Permaculture sans frontières

———————————-

Formation donnée par Éric Escoffier : Permaculture et systèmes de culture régénératifs – Orchestrer les processus naturels pour produire en abondance et régénérer la Terre

Du mardi 11 au dimanche 30 juillet 2017 à Port-Brillet (53410) près de Laval (Mayenne, France). Avec un nouveau module : Gestion de l’eau, des pentes, de l’érosion, de la sécheresse et des inondations.
→ Voir l’affiche et le flyer (que vous pouvez diffuser si vous le voulez). → Inscriptions : permaculture-sans-frontieres.org
RÉSUMÉ DU PROGRAMME → voir détails sur : permaculture-sans-frontieres.org/calendrier-formations – Vie végétale, bases de botanique, balade « botanique, plantes sauvages comestibles et porte-greffes sauvages ». – Fondamentaux de la permaculture. – Nouveau module : « Eau, pentes, érosion, sécheresse et inondations ». – Permaculture et systèmes de culture régénératifs : du global au concret, les clés pour orchestrer les processus naturels et produire en abondance et de manière écologique. – Analyse des ressources naturelles, pré-analyse de site et clés pour le design (au sens de la permaculture). Potager sur buttes pérennes Emilia Hazelip amélioré (potager à fertilité croissante).
——————————————————————————————————– PERMACULTURE SANS FRONTIÈRES

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.