Liens

L’école Open Source Redéfinit Education en Italie

Traduction par Nicole Stojanovska et publié pour Shareable

L’école Open Source Redéfinit Education en Italie

 

Threading éléments des grandes expériences éducatives des modèles Bauhaus et Roycroft communautaires en collaboration avec la définition moderne de Pierre Levy de «l’intelligence collective, » La Scuola Open Source (L’école Open Source) incarne les principes du mouvement de partage. Son succès repose sur le travail coopératif, co-conception, les compétences partagées, et une culture de l’open source. 13 co-fondateurs de l’école croient en la puissance des qualités de collaboration des gens. Leur constitution est inhabituelle témoignage.

Je crois que La Scuola Open Source a la capacité d’étendre à partir de son origine dans les Pouilles sur le talon sud de l’Italie et d’inspirer l’acquisition de connaissances et de développement de l’éducation à l’échelle mondiale. Récemment, je parlais avec deux de ses co-fondateurs – Lucilla Fiorentino et Alessandro Tartaglia – comment numérique artisans, créateurs, artistes, designers, programmeurs, pirates, les rêveurs et les innovateurs collaborent pour créer le service le plus important de l’Italie pour l’innovation sociale et développement communautaire: l’éducation. Fiorentino et Tartaglia répondu à mes questions en tandem.

Qu’est-ce que La Scuola Open Source et ce qui est l’idée derrière tout cela?

Dans la première partie du siècle dernier, à la suite des changements sociaux et économiques produites par la révolution industrielle, un architecte nommé Walter Gropius conçu une école en Allemagne visant à créer de nouveaux professionnels pour fournir une réponse à la demande de l’innovation générée par les changements dans le temps. Cette école était Bauhaus – un endroit qui allait devenir une légende. Il est né de l’union d’une académie d’art, un collège technique et une faculté d’architecture. En quelques années, alliant compétences et travaillant sur des projets réels avec l’aide de nombreux experts de renommée internationale, une expérience pédagogique des proportions historiques est né.

Nous croyons que, aujourd’hui, nous vivons dans un état quelque peu similaire produit par l’accélération de la technologie et par le ralentissement économique soudain. Nous sommes dans une crise et luttons pour voir la lumière au bout du tunnel. La raison de ceci, à notre avis, est que le chemin à parcourir est non linéaire. Non seulement nous devons savoir comment aller de l’avant et comment progresser, nous devons également développer la capacité à jouer sur plusieurs dimensions avec une agilité cognitive. Nous pensons également que la présence numérique dans nos vies est en train de changer de plus en plus dans notre culture. Toutes les organisations sont de plus en organisations culturelles et chaque produit aujourd’hui est aussi produit de la culture.

Cette mutation rend la vision de l’avenir, une question centrale pour traiter et est la raison pour laquelle La Scuola Open Source est né. Nous croyons que dans l’avenir il doit y avoir de nouveaux types de professionnels, de nouveaux espaces pour des rencontres sociales, et de nouvelles façons d’apprendre et de transmettre des connaissances.

Comment appliquez-vous votre «éduquer à émanciper » devise?

Nous croyons qu’une meilleure connaissance implique une plus grande prise de conscience qui est exactement ce que nous devons nous libérer et être en mesure de regarder les choses de différents points de vue. Nous nous sommes engagés dans cette voie parce que nous croyons dans les personnes – dans ce qu’ils peuvent faire ensemble et la plus-value qui est créé lorsque les connaissances sont partagées et échangées.

Lucilla Fiorentino, La Scuola Open Source co-fondateur

Quelle est la méthodologie de l’enseignement?

Nous travaillons en collaboration sur des projets réels. Les enseignants apportent des connaissances et de conduire le processus et les tuteurs de faciliter le travail en l’organisant; ils ont mis le processus en pratique. Les participants travaillent en collaboration avec les enseignants et les tuteurs pour réaliser des projets concrets, qu’ils soient robotique, à base informatique, conçu, artistique ou théorique.

De cette façon, en attirant les enseignants de partout dans le comté (et, dans certains cas, également à l’étranger), nous développons des compétences sur notre territoire et amener simultanément les gens. Au fil du temps, ce processus nous permettra de compter sur de nouvelles compétences formées en Italie en raison de l’influence qu’il aura sur les diplômés.

Le processus d’enseignement est connecté à cette recherche et un produit des ressources pour l’autre. Des modules d’enseignement peuvent être paramétrés en fonction du nombre d’enseignants, les tuteurs, les participants, la durée, le nombre d’heures, champ d’intérêt et le mode de fonctionnement.

Comment utilisez-vous les modèles Bauhaus et Roycroft communautaires?

Un modèle est quelque chose qui vous inspire et quelque chose que vous pensez quand envisager toutes les possibilités. Il est une sorte de toile sur laquelle construire votre propre histoire personnelle – un régime pour votre raisonnement, une image enfouie dans votre mémoire que vous avez tendance à compléter le processus d’interprétation.

Combien a l’expérience de XYLAB affectée La Scuola Open Source?

Je pense être en mesure de prototype notre idée deux fois (X en 2013 et XY en 2014) par Laboratori dal Basso (Bottom up Labs, un programme de financement régional) a été une grande fortune. Nous avons identifié et essayé même les mécanismes les plus problématiques en vue d’améliorer le processus. Nous nous sommes engagés avec les gens qui nous ont appris beaucoup et rencontré de nouvelles personnes qui ont ouvert les yeux sur les mondes que nous avions précédemment ignorés. Tout cela a été crucial et nous a permis de tisser un vaste réseau de relations et de renforcer la perception à l’ extérieur de notre travail au fil du temps. Dans le même temps, cela nous a permis de se concentrer de plus en plus sur notre idée, tout le chemin vers le document de proposition , nous avons présenté à la Fare Che application (une des plus prestigieuses subventions à l’innovation sociale de l’ Italie) il y a un an et a gagné.

Comment peuvent-artisans numériques, créateurs, artistes, designers, programmeurs, pirates, rêveurs et innovateurs compléter les uns les autres avec une vision commune?

Dans le paradigme institutionnel, beaucoup de ces chiffres ne parlent pas et ne se rapportent pas, comme il est difficile pour eux de le faire. Selon notre idée, cependant, ils peuvent partager un dialogue, d’échanger des morceaux de connaissances, de coopérer, collaborer avec de vrais défis, et se salir les mains ensemble. Cela crée une occasion fructueuse où il est possible grâce à la contamination de générer de nouvelles figures professionnelles, de nouvelles idées de produits ou de services, et même les nouvelles technologies adéquates pour ce scénario global décalage.

Alessandro Tartaglia, La Scuola Open Source co-fondateur

Quelle est l’importance de partager dans le projet Open Source école?

Le partage est le fondement de la contamination et le moteur de tout. Il est un processus délicat, souvent réglementé par l’empathie entre les individus. Quelques jours auparavant tout en parlant avec un ami nous est venu avec le concept, «Le projet est la recette, les gens sont les ingrédients, nous serons l’huile. »

Quelles sont les communes de La Scuola Open Source?

Les biens communs sont ce que nous partageons, ensemble et avec l’autre. En sociologie, nous aimerions parler de «l’intelligence collective». Selon le philosophe français Pierre Lévy, la diffusion des techniques de communication pour les médias numériques a conduit à l’émergence de nouvelles formes de liens sociaux en fonction des domaines d’intérêt commun, des processus ouverts collecte de la coopération et l’échange de connaissances. Nous continuons à dire, «L’innovation est toujours sociale, sinon il est juste de profiter de l’ignorance des gens.» Le partage des connaissances est le premier et le plus essentiel commun pour nous. Il génère un véritable processus d’émancipation et de la civilisation, car elle permet à toute personne de servir leur communauté. en même temps, il permet à chacun d’exprimer librement et d’améliorer leur caractère unique, tout en leur donnant la possibilité de faire appel à toutes les qualités intellectuelles et humaines de la communauté elle-même.

Voilà ce que nous allons nous concentrer sur, d’expérimenter et de développer les meilleures pratiques, à partir de la co-conception de l’école elle-même avec le triple atelier XYZ. Parmi les communes, c’est un domaine de recherche très important pour l’avenir de l’humanité, et nous allons jouer notre part.

Comment pourriez-vous faire le projet durable et quelle est la structure économique / organisationnelle?

Chaque activité du module ou de l’enseignement actif aura son propre système de prestation financière (financement mixte) tels que la collecte de fonds, le crowdfunding, les frais d’accès, les commandites, financement de projets, etc. Les projets de recherche seront financés grâce à des accords avec des entreprises, des administrations publiques et des organismes gouvernementaux, comme ainsi que grâce à des applications de l’UE-subvention ou tout parrainage potentiel. Le co-vie et de l’utilisation de l’espace seront contrôlés par un système d’adhésion qui permettra de couvrir les frais de fonctionnement de l’espace, les consommables et la maintenance. En outre, l’école obtenir des contrats de conseil dans le domaine de l’innovation sociale et technologique avec tout type de sujet intéressé.

Décrire le processus de co-conception de La Scuola Open Source et comment participer à un projet.

Pendant 12 jours en Juillet, 24 enseignants de renommée internationale et des tuteurs ainsi que 60 participants (choisis parmi 199 demandes en provenance d’Italie et à l’étranger) sont descendus dans la vieille ville de Bari à travailler au triple atelier co-design XYZ du matin au soir.

Ce fut un événement qui a rédigé les trois blocs de construction de l’école (identité, outils et processus) en préparation pour le lancement de ses activités en octobre prochain. Une immersion totale avec une approche multidisciplinaire fondée sur la coopération et les compétences osmose est le résultat de la création directe de l’école par sa propre communauté ouverte.

Comme concept clé de l’école est l’un d’essayer d’agréger et de prototype nouvelle recherche ouverte, l’enseignement, le mentorat et co-vivant modèles (les quatre axes de l’école), cela se produira par rapport aux modèles sont apparus au cours de XYZ.

XYZ a commencé avec le laboratoire d’identité – X – qui a produit le stock iconographique, la création d’une police ad hoc, un site Web et un système de publication. Suite à cela, l’atelier d’outils – Y – logiciels de gestion ciblée, le matériel (comme Arduino et framboise) pour gérer et surveiller un accès 24/7 à l’ école, et la gestion des données ouvertes. Enfin, le laboratoire de processus – Z – axée sur des modules d’enseignement et des politiques, des projets de cadres de recherche, et l’utilisation de l’ espace et de l’ équipement selon que la cible est l’ administration publique, une entreprise ou une catégorie particulière d’utilisateurs. Nous avons identifié comment intégrer avec le territoire, les intervenants et les partenaires. Toutes les sorties sont gratuites et disponibles sur le slidesharechannel .

Le mois d’été restant suivant XYZ sera consacrée au développement et à la mise en œuvre des solutions pour résultat des ateliers.

Pourtant, l’essence est qu’il n’y aura jamais un résultat final, mais seulement un flux continu et un travail en progrès constant qui va se nourrir avec des mutations et des implémentations. Par conséquent, nous envisageons d’accueillir les laboratoires de XYZ périodiques selon une logique itérative et évolutive.

Alessandro Balena, La Scuola Open Source directeur du programme

Quelle est l’importance de la décision et les philosophies de piratage de création de valeur La Scuola?

D’une certaine manière, à partir du moment où nous sommes nés, nous sommes tous des pirates. Nous commençons nos vies dans un monde que nous n’avons pas créé et nous apprenons à le modifier au fil du temps avec nos actions. Mais il y a une énorme bataille sémantique autour du mot «hacker». Certains peindre les pirates comme pirates informatiques qui volent des données sensibles, mais il y a ceux qui souhaitent diffuser les valeurs d’ouverture, de liberté et de confiance.

Pour nous, l’éthique hacker (par opposition à l’éthique protestante du travail) est une question clé. En plus de l’élément «open source», qui dans sa logique incrémentale (fourche, versioning, etc.) représente le modèle d’un système culturel de nouvelles valeurs en étant collaboratif, adaptatif et récursif, nous devrions utiliser cette approche dans tous les domaines connaissances afin de garantir de nouvelles possibilités pour tout le monde. La méthodologie et les objectifs de ce projet sont eux-mêmes l’objet d’une réflexion sur l’innovation sociale qui visent à «pirater le système éducatif. »

Comment l’ouverture et la diversité sont inextricablement liés avec les concepts de la Méditerranée et le sud de l’Italie?

Être au centre de la Méditerranée, nous sommes nécessairement placés au milieu des questions profondes telles que la relation avec les autres, la connexion entre les mondes, la contamination, l’inclusion sociale et l’innovation sociale. Nous aimerions garder la «biodiversité» de la Méditerranée: un melting-pot de personnes, de cultures, de la nourriture et de la nature. Il est particulièrement crucial dans un temps comme celui-ci, lorsque des milliers et des milliers de réfugiés débarquent sur nos rivages – chacun avec leur propre histoire, les compétences et le désir de se sentir à la maison.

Il est essentiel d’être ouverte, en particulier pour ce qui est différent de nous parce qu’il y a un potentiel qui resterait non exprimée en cas de fermeture. Par conséquent, nous croyons profondément dans le partage et l’ouverture et nous sommes conscients du rôle social et culturel que nous pourrions avoir. Nous devons être ouverts – à cœur ouvert et ouvert d’esprit.

Qui est votre cible? Qui bénéficiera de La Scuola Open Source?

Nous allons travailler avec les enfants, les personnes âgées, les chômeurs, les professionnels, les étudiants et les chercheurs. Pour chaque catégorie, nous élaborons des modules d’enseignement et des projets de recherche. Nous allons essayer de mélanger plusieurs catégories et générations différentes afin de favoriser la contamination mutuelle.

L’école est principalement destiné aux trois principales catégories d’utilisateurs:
. • Ceux qui ont quelque chose à l’ apprentissage des individus et ceux qui sont liés à l’école par le biais d’ une relation d’appartenance
• Ceux qui ont besoin de recherche / innovation – organisations et institutions liées à l’école grâce à des conseils ou les relations de recherche.
• la société tout entière – que , dans le long terme sera le destinataire de nos activités de fin en accédant ouvertement les résultats générés à l’école et être en mesure de prendre part à nos activités en tant que membres.

Comment était-il d’associer les partenaires de l’innovation sociale, tels que Ex Fadda et Hub Rural, des projets scientifiques tels que societing et Nefula, ainsi que le partage des acteurs de l’économie comme OuiShare et les institutions publiques?

La nôtre est une œuvre artisanale de tissage. Dans les mots de Italo Calvino, «Nous cherchons qui ou ce qui est pas l’enfer entre l’enfer dans lequel nous vivons tous les jours en essayant de défendre et de leur donner l’espace. »

Comment les gens peuvent être impliqués et participent à La Scuola Open Source?

Par appliying à XYZ via le formulaire en ligne , faire partie de notre communauté , et à travers un système d’abonnement qui permettra l’ accès à une gamme d’activités dès que la Scuola est prêt à commencer.

Activités vont de la fabrication de base et le piratage des cours de recyclage des ateliers, des formats thématiques verticales (singularité), des conférences, l’accès aux technologies et aux réseaux, aux XYLAB laboratoires de recherche et co-planification ainsi que des activités humanistes liées aux différentes disciplines.

Plus channels:
FB: http://facebook.com/scuolaopensource
TW: http://twitter.com/LascuolaOS
YT: https://www.youtube.com/channel/UCgyAMMIo39md4_dJ0DWKZRg
Slideshare: http://slideshare.net/lascuolaopensource

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>