Liens

Catégories

Revue de presse COP & Climat (par Alternatiba Paris)

[Nous relaierons les revues de presse COP & Climat d’Alternatiba Paris, un travail considérable qui vaut la peine d’être partagé !]

Ces dernières semaines, dans la revue de presse Cop & climat, mise en oeuvre de l’accord, feuilleton de la transition énergétique et reprise des mobilisations citoyennes climatiques, avec notamment :

L’Accord de Paris et sa mise en œuvre en France, en Europe et aux États-Unis :
Cop 21 : Ségolène Royal annonce la ratification de l’Accord de Paris pour l’été prochain – Actu-Environnement – 9 mars ; où la France affiche son ambition d’être l’un des premiers Etats à ratifier l’accord et prévoit de le faire avant l’été, avec un texte déjà prêt qui sera présenté après la signature de l’Accord le 22 avril prochain à New-York.
Pascal Canfin: “Le dérèglement climatique est un enjeu de civilisation” – Les Inrocks – 29 février ; où le nouveau directeur général de WWF-France s’intéresse aux différentes stratégies à déployer et acteurs à mobiliser pour faire respecter l’accord de Paris, et notamment appelle le gouvernement français à la cohérence entre plusieurs actes et ses engagements climatiques.
La Commission européenne pulvérise un engagement-clef de la COP21 !Médiapart – 3 mars ; où Maxime Combes revient sur la décision de la Commission Européenne de ne pas être plus ambitieuse sur son objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre alors que le discours final de l’Accord de Paris insistait sur la nécessité de revoir à la hausse au plus vite les contributions, et malgré les protestations de plusieurs ministres de l’environnement réunis le 4 mars
Climat : les États-Unis signeront l’Accord de Paris en 2016 – Novethic – 19 février ; où le gouvernement américain annonce officiellement la ratification de l’Accord de Paris, où l’on précise qu’un revirement est peu probable pour le prochain locataire de la Maison blanche et où apparaît une lueur de changement à la Cour suprême qui venait de suspendre le Clean Power Plan. Par ailleurs, Obama et Trudeau ont signé un engagement à réduire les émissions de méthane de leurs pays.
Climat : l’adaptation, étape cruciale de l’application de l’Accord de Paris – Novethic – 29 février ; où l’on apprend que le Comité de l’adaptation s’est lui aussi réuni, que ses 16 membres travaillent à un important recensement des réalités locales et des solutions techniques adaptées, et où le sensible sujet du financement reste très flou et insuffisant pour l’adaptation. 

En France, une transition énergétique mouvementée et toujours menacée
– De nombreuses péripéties autour du nucléaire récemment, après les annonces des pertes records d’Areva et son choix de continuer d’investir dans le nucléaire vivement critiqué par des universitaires comme des ingénieurs. Pourtant, la France a décidé de remettre à plus tard la fermeture de réacteurs nucléaires en prolongeant de 10 ans leur exploitation… compromettant l’engagement de réduction de la part du nucléaire. Une décision qui inquiète l’Union Européenne et nos voisins allemands et suisses
– Du côté des énergies renouvelables, si une légère reprise se fait sentir, un comparatif montre que la France est très en retard en la matière par rapport aux pays nordiques, tandis que les énergies renouvelables se développent en Afrique mais de façon plus décentralisée et même hors réseau.
– La question, d’actualité, de l’emploi a également été remise sur la table avec deux communiqués, de plusieurs ONG et de l’Observatoire indépendant des énergies renouvelables, qui montrent que le développement de celles ci permet la création de nombreux emplois.
Les mobilisations citoyennes climatiques qui fleurissent à nouveau à l’approche du printemps
Plusieurs milliers de manifestants contre le gaz de schiste – Le Figaro – 28 février ; où l’on revient sur la mobilisation du 28 février à Barjac en Ardèche, qui a rassemblé des milliers de personnes pour critiquer l’autorisation par la justice à Total de permis d’exploration des gaz de schiste.
Le nouveau visage d’Alternatiba pour relancer la bataille du climat – Reporterre – 22 février ; où l’on revient sur la coordination européenne des Alternatiba à Bordeaux, qui a posé les fondations de la suite du mouvement après la Cop, installé quelques axes pour relancer la bataille climatique, ainsi qu’une nouvelle équipe.
« Pour que la démocratie fonctionne, il faut que les gens s’en emparent » – Reporterre – 25 février ; où dans une interview, le co-auteur du film Demain qui a eu 700 000 spectateurs et le César du meilleur documentaire revient sur les raisons du succès, sa volonté de montrer le chemin et les horizons souhaitables plutot que les risques, et son attachement à un renouvellement de notre démocratie.
Et en bonus, Léonardo Di Caprio a profité de son Oscar pour évoquer longuement à la tribune la gravité du dérèglement climatique.

 

Et en particulier celle contre l’aéroport de Notre-dame-des-landes avec de nouveaux rebondissements :
La France doit renoncer à construire l’aéroport de Notre Dame des Landes – Mediapart – 21 février ;est lancé un appel par des personnalités telles que Naomi Klein, Jean Jouzel, Pierre Rabhi ou Catherine Larrère qui approche des 20 000 signataires, qui rappelle à la présidence française l’engagement qu’elle a pris il y a deux mois à Paris lors de la COP21, et qui appelle à une cohérence entre les paroles et les actes en abandonnant le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.
Notre-Dame-des-Landes : un rapport classé sans suite donne raison aux « anti » – Actu-environnement – 18 février ; où le Canard enchaîné révèle un rapport remis en septembre 2014 à la préfecture des Pays de la Loire, jamais rendu public, et qui estime que rallonger les pistes de l’aéroport existant à Nantes n’aurait pas d’impact négatif sur l’environnement, et même un impact « minime en comparaison de ceux issus de l’urbanisation prévisible en cas de transfert de l’aéroport« .… une solution défendue depuis longtemps par un réseau de contre expertise citoyenne.
Nouvelle démonstration de force des opposants à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes – Le Monde – 27 février ; où l’on s’attarde sur la mobilisation sans précédent qui a eu lieu le 27 février dernier aux abords du site dédié à l’aéroport, et où l’on s’interroge sur l’utilité et la loyauté d’un referendum local annoncé par François Hollande tout en réaffirmant la détermination des opposants
Et pour aller plus loin, Le Monde revient en chiffres sur le projet d’aéroport, ses coûts, les recours contre lui ou encore ses désastreux effets environnementaux.  
La reprise des négociations sur le Tafta… une mauvaise nouvelle pour le climat
Au nom du climat, rénover les règles du commerce mondial – Le Monde – 22 février ; où l’on s’intéresse à l’urgence d’accorder aux négociations sur les changements climatiques des moyens d’intervenir sur l’économie mondiale, et où l’on s’attarde sur des exemples, comme Keystone XL, qui démontrent que les règles du commerce international priment actuellement sur les droits environnementaux...
Le traité transatlantique de libre-échange est l’ennemi du climat – Reporterre – 19 février ; où l’on démontre l’incompatibilité entre l’Accord de Paris et le Traité de libre-échange Transatlantique, en s’arrêtant sur deux aspects : la contestation par les multinationales des règlementations environnementales qui entravent l’économie mondiale, et le peu de gain de PIB (0,05%) qu’engendrerait cette libre circulation au détriment de l’immense augmentation d’émission de gaz à effet de serre engendrée.
TAFTA : Bruxelles déroule le tapis rouge pour l’industrie fossile ! – Mediapart – 26 février ;Maxime Combes pointe et dénonce les rencontres secrètes entre l’industriel ExxonMobile et la Commission Européenne, qui montrent sa volonté de faciliter l’exploitation de gaz et de pétrole, à l’heure où transition énergétique devrait être engagée.
Et sortir des fossiles…c’est pas facile !
Campagne américaine : 1 dollar sur 5 provient du secteur des énergies fossilesNovethic – 1er mars ; où l’on révèle que 2 millions de dollars venus de multinationales du gaz et du pétrole ont été injectés dans les comptes de campagne des candidats américains, dont 88% chez les républicains, sans compter les importants financements occultes, et que cette influence directe est assumée par les candidats dont Hilary Clinton. 
Appel d’écologistes à l’annulation d’un salon international sur le pétrole offshore Romandie – 26 février ; où plusieurs organisations écologistes appellent à une mobilisation massive à Pau du 5 au 7 avril pour empêcher la tenue du sommet MCE qui regroupe les grands industriels pétroliers et gaziers et vise à « mettre en commun toutes les compétences permettant la réduction des coûts et l’augmentation de l’exploitation du pétrole et du gaz, notamment en eaux profondes ».
L’Agence internationale de l’énergie met en garde contre le sous-investissement pétrolier – Le Monde – 22 février ; où dans une démonstration purement macro-économique et qui ne tient aucun compte du climat ou d’autres paramètres, l’AIE s’inquiète du manque de stock de pétrole à moyen terme si l’on n’investit pas dans de nouvelles exploitations…
Et pour aller plus loin, le Réseau action climat surveille les engagements de Engie et EDF de fermer leurs centrales à charbon (et pas de les revendre), Engie affichant une volonté de « se reconcentrer sur des activités peu émettrices de CO2« . Même critique du côté de Total, qui investit dans le solaire… mais dont Attac dénonce le greenwashing avec une vidéo parodique.
Et en bonus : 
Les effets du réchauffement qui s’aggravent de jour en jour, menaçant les coraux marins, affamant l’Amérique centrale, accélérant le rythme de montée des eaux tandis qu’une nouvelle étude montre que cet hiver aura été le plus chaud depuis 1900 et qu’une autre montre les dangers mortels de ces effets… Certains artistes vont plus loin et imaginent l’état de nos villes en 2100.
Le levier de la finance climat, avec en France l’attribution du label finance carbone à deux organismes, tandis que le Comité exécutif des Nations unies sur les pertes et dommages s’est réuni pour creuser la question après l’accord de Paris, et que certains veulent adopter des standards de transparence sur le risque climatique.
– Et en particulier des nouvelles du Fonds vert pour le climat, avec un premier versement des États-Unis, le lancement de financements de projets… mais souvent peu accessibles aux pays qui en auraient le plus besoin. Le Fonds a également accrédité des banques peu exemplaires pour le climat comme le Crédit Agricole ou HSBC, malgré les protestations des ONG.
Les collectivités locales mises à contribution, avec une campagne de désinvestissement carbone de 350.org qui vise à sortir leurs investissements des énergies fossiles, la publication d’un guide des 100 recettes qui marchent pour des villes respectueuses du climat, et un autre en préparation pour les inciter à se servir des marchés publics pour poser des exigences climatiques.
Le salon de l’agriculture, qui aura été l’occasion pour plusieurs ONG de réaffirmer le rôle important de l’alimentation dans la lutte contre le dérèglement climatique… et même particulièrement celui des légumes secs.
– Pendant ce temps… Bill Gates croit très fort dans le progrès technologique et « qu’une nouvelle énergie non-polluante sauvera bientot la planète »…
Questions pour un activiste climatique, le nouveau jeu à la mode lancé par Climate Reality qui liste les 12 questions que les militants climatiques entendent toujours et comment y répondre. 

Bonne lecture et bonnes semaines !

Marion Esnault et Victor Vauquois

Comments are closed.