Liens

Catégories

Université populaire de l’environnement avec le film transition 2.0

UNIVERSITE POPULAIRE DE LENVIRONNEMENT
L’Université nomade d’Aquitaine

MERCI DE DIFFUSER LARGEMENT L’INFORMATION DANS VOS RESEAUX

Si vous recevez ce courriel sans l’avoir désiré, répondre simplement « Merci de me désinscrire »


L’Université Populaire de l’Environnement est associée à la MNE,
Maison de la Nature et de l’Environnement Bordeaux – Aquitaine.

LETTRE DE MARS 2015

DÉVELOPPEMENT DURABLE ET NOUVEAU PARADIGME

Alors en formation pour devenir éco-conseiller, j’ai été confronté pour la première
fois à la notion de paradigme dans son acception philosophique et scientifique.
« Ensemble des éléments formant un champ d’interprétation d’une réalité, à un
moment donné. …une manière de voir les choses qui repose sur une base définie,
un modèle théorique ou sur un courant de pensée… Il permet de le comprendre
et d’essayer de le prévoir ». Cela renvoie au modèle d’une part, et à sa prévision.

L’idée de prévision est primordiale car elle interroge la façon de gouverner, selon
la formule « Gouverner c’est prévoir ». Il convient donc de s’assurer que la réalité
du fonctionnement du modèle correspondait bien à la théorie, au courant dominant.
Or, l’essor du « développement durable » et de ses implications concrètes, soutena-
bilité notamment, nous montre que le modèle socio-économique occidental
dominant ne correspondait en rien à la « soutenabilité-durabilité ».
Dès lors une évidence s’impose : pour répondre aux exigences affichées du
développement durable*, un changement de paradigme est indispensable.

Ce changement n’a toujours pas abouti. Or le temps presse, à ce point que les
changements ne peuvent plus être marginaux, et que l’on doive désormais envisager
le renversement de nos manières de penser : c’est la métanoïa** déjà mentionnée.
L’Université Populaire de l’Environnement n’a finalement d’autre vocation que
d’accompagner ces changements nécessaires, en proposant des pistes de réflexions,
et les indispensables actions qui vont de pair. Sur le site de l’UPE, une tribune libre
est désormais ouverte, dans laquelle nous invitons les intellectuels à exprimer
leurs idées et propositions d’actions, dans l’esprit décrit plus haut.

Bonne lecture du programme, ici et sur notre site, et à bientôt.
François Bouchet, co-animateur, pour l’Université Populaire de l’Environnement.

* : voir upeaquitaine.org
** : Voir ci-dessous et sur upeaquitaine.org

—————————————————————————————————
—————————————————————————————————

Programme Mars 2015 :
informations complètes sur upeaquitaine.org

Organisatrice ou partenaire, l’Université Populaire de l’Environnement
vous convie au programme suivant pour les semaines à venir :

Mercredi 18 mars. 19h – 22h, Maison de la Nature et de l’Environnement,
3 rue de Tauzia, Bordeaux.
« Génétique, épigénétique, et environnements »
Conférence sur la santé environnementale

Lundi 23 mars. 20h-23h, Maison de la Nature et de l’Environnement, Bx.
« Renverser nos manières de penser. Métanoïa pour le tempps présent ».
Arpentage du livre d’entretiens avec Serge Latouche, économiste.
En partenariat depuis avec l’Université Populaire de Bordeaux.

Mercredi 27 mars. 19h-21h, Salle des fêtes Jo-Casamassima,
Fargues Saint-Hilaire, Entre Deux Mers.
« Soirée d’introduction à la Transition ».
En association avec Villes et Territoires en Transition.
Projection du film documentaire inspirant « In Transiton 2.0 »
Échanges avec les représentants d’ « Entre 2 mers en transition »
Auberge espagnole.

http://www.upeaquitaine.org
https://www.facebook.com/pages/Université-Populaire-de-lEnvironnement/438325702945360

L’Université Populaire de l’Environnement est associée la MNE,
Maison de la Nature et de l’Environnement Bordeaux Aquitaine.
MNE Aquitaine, 3 rue de Tauzia, 33000 Bordeaux

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.