Liens

territoires énergétiques : un tour à la conférence des régions 100% énergie renouvelable, à Kassel en Allemagne

N°31 – 2014S46

Une semaine toujours très riche, avec un tour à la conférence des régions 100% énergie renouvelable, à Kassel en Allemagne. Nous en parlerons dans la newsletter.

LA WEB-CONFERENCE du 10 décembre à 20h : « DE QUEL BOIS JE ME CHAUFFE ».
Les inscriptions vont se dérouler de la façon suivante :

  • 25/11 à 7h : mise en ligne d’une page d’inscription sur le site (limitée aux 120 premiers inscrits)
  • 02/12 à 20h : clôture des inscriptions

Vous vous intéressez au bois énergie,
vous êtes décideur de territoire,
vous êtes entrepreneur,
vous êtes simplement un particulier :

Lors de cette webconférence,

  • je vous présenterai une vision d’ensemble de la filière bois énergie en m’appuyant sur de nombreuses expériences de terrain
  • je partagerai avec vous des informations rassemblées durant plus de 5 années d’expériences personnelles, de projets et d’enseignement supérieur.

Des informations incontournables, que vous ne trouverez pas réunies ailleurs, ont été spécialement préparées pour ce moment d’échange afin de vous permettre de faire les bons choix au bon moment !
Comme le planning d’inscription est court et que les places sont comptées, commencer par faire un bon choix, c’est s’inscrire dès le 25/11 :-)
Alors, tous à vos agendas ! Et à très bientôt !

L’argent du pétrole : rien de nouveau sous le soleil ! (lien cliquable) Les revenus immenses que procure le pétrole aux pays producteurs (ce que les gens de Güssing appellent « l’impôt des imbéciles » – les imbéciles, c’est nous !) sont en grande partie recyclés soit par des consommations de biens de luxe soit par des investissements souvent audacieux. On connaît les opérations du Qatar en France. L’émir de Dubaï s’est, lui, mis en tête de déposséder le peuple Maasai de Tanzanie de ses terres ancestrales. On parle de 1500 km² quand même. Avec la complicité du gouvernement tanzanien, et pour en faire une aire de chasse « touristique », pour sa famille et de riches clients. Remarquez, ça se faisait déjà avant…

On a enfin trouvé une entreprise allemande qui fuit le pays à cause de la transition énergétique (lien cliquable) Parmi les grands fantasmes des opposants aux énergies renouvelables, il y a celui de la fuite des entreprises en Allemagne, découragées par le prix de l’énergie. Il n’a aucun fondement : aucune entreprise n’a jamais quitté l’Allemagne pour ce motif, parce qu’elles y paient l’énergie sensiblement au même prix qu’en France, par exemple. La société Bilfinger, entreprise moyenne typiquement allemande, spécialisée dans la construction de centrales électriques thermiques, a compris qu’il n’y avait plus de marché chez elle, et elle quitte l’Allemagne pour se redéployer dans les marché qui continuent à investir dans le charbon. Siemens avait résolu le problème autrement, en arrêtant ses activités dans le nucléaire. Ce sont des stratégies cohérentes avec la politique nationale, et c’est pour ça que ça marche.

Pour ceux qui voudraient encore croire au père Noël : c’est le moment ! (lien cliquable) Pour les accros du progrès technique invincible, mais, manifestement, l’auteur de l’article ne se fait pas beaucoup d’illusions, au moins à court et moyen terme.

Voici venir l’hiver, la saison des brouillards toxiques. (lien cliquable) La question de la combustion du bois est plus que jamais posée : l’étude a été faite en Suisse, mais il y a fort à parier que, sauf effet « Tchernobyl », il en est de même de l’autre coté de la frontière, comme le montrent d’ailleurs des études diffusées par l’ADEME. C’est dans les thèmes de notre web-conférence du 10 décembre.

Comment « ils » arrivent à produire des panneaux photovoltaïques à 0,50 $/W (0,4 Euro/W). (lien cliquable) La réponse est claire : les économies d’échelle, et non d’abord les coûts de main d’oeuvre. L’auteur pense que les investissements massifs aux Etats-Unis vont rapprocher les niveaux de coût, qui vont du reste continuer à baisser, puisque certains prévoient qu’ils pourraient encore être divisés par deux d’ici 2025.

Rédaction : Marc Théry

Informations, abonnements, désabonnements à l’adresse suivante :

contact@territoires-energethiques.fr
ou sur http://www.territoires-energethiques.fr

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>