Liens

Catégories

message de Gironde

LES VILLES ET TERRITOIRES EN TRANSITION

Le mouvement de Transition est né en Grande-Bretagne en 2006 dans la petite ville de Totnes. L’enseignant en permaculture Rob Hopkins avait créé le modèle de Transition avec ses étudiants dans la ville de Kinsale en Irlande un an auparavant. Il y a aujourd’hui plus de 2 500 initiatives de Transition dont 150 en France réunies dans le réseau international de la Transition.

Il s’agit d’inciter les citoyens d’un territoire (bourg, quartier d’une ville…), à prendre conscience d’une part, des profondes conséquences que vont avoir sur nos vies la convergence du pic du pétrole et du changement du climat et d’autres part, de la nécessité de s’y préparer concrètement. Il s’agit de mettre en place des solutions fondées sur une vision positive de l’avenir et qui visent à :

–        réduire fortement, individuellement et collectivement, nos émissions de CO2 et la consommation d’énergie d’origine fossile

–        renforcer la résilience de nos territoires, leur capacité à absorber les chocs à venir, par la relocalisation maximum de la production (alimentation, ENR…)

–        renforcer les liens et les solidarités entre l’ensemble des acteurs du territoire

–        acquérir les compétences qui deviendront nécessaires au renforcement de notre autonomie

Dès lors, chaque groupe local de Transition trouvera par lui-même les solutions qui lui conviennent en fonction de ses ressources et de ses enjeux. Il n’y a pas de réponse toute faite. Le modèle de Transition offre un cadre de travail cohérent mais non coercitif. Le fonctionnement des groupes est horizontal et participatif.

Une initiative de Transition est une sorte catalyseur, de «toit» commun qui a comme objectifs de :

–        mettre en place des actions concrètes (AMAP, SEL, monnaies locales, jardins partagés, Incroyables comestibles, recycleries, fêtes, Ecolieux…) souvent à partir de projets dormants

–        soutenir et valoriser les réalisations portées par d’autres (associations, Agenda 21, entreprises…)

–        encourager et favoriser la convergence entre les initiatives citoyennes et les actions des pouvoirs publics sur les territoires

Pourquoi agir localement ?

–        parce que l’économie devra inévitablement se re-localiser en grande partie

–        parce que c’est le niveau auquel les citoyens peuvent inventer des solutions bien adaptées à leur réalité et passer à l’action

–        parce que près de nous se trouvent les gens, les ressources et les solidarités pour agir

–        parce qu’il n’y aura pas de lois magiques qui tomberont du ciel, ni de sauveurs bienveillants qui résoudront nos problèmes à notre place

La démarche des initiatives de Transition est résumée dans le Manuel de Transition. Cette démarche consiste à aider les citoyens à définir ensemble leur avenir et les solutions qu’ils souhaitent mettre en place. La première étape consiste à établir une vision commune qui dédramatise la mutation à venir et fournit la motivation nécessaire pour s’engager dans un profond processus personnel et collectif de changement. Nous devons atteindre rapidement la masse critique qui nous permettra de sortir par le haut de cette « crise »

Nous ne savons pas si ça va marcher, mais nous sommes convaincus que : si nous attendons

les gouvernements, ça sera trop peu et trop tard. Si nous agissons individuellement, ça sera trop peu.

Si nous agissons en tant que communautés locales, ça sera peut-être assez, peut-être juste à temps

LES VILLES ET TERRITOIRES EN TRANSITION EN GIRONDE

Gironde en transition – C’est le groupe de liaison de la transition en Gironde, avec trois objectifs :

  1. Accompagner la création de nouveaux groupes de transition en Gironde et dans les départements périphériques
  2. Informer les girondins qui s’intéressent à la transition, la faire connaître en organisant des films débats, en participant à diverses manifestations telle que la Fête de la transition,  les conférences de l’Université populaire de l’environnement, Alternatiba…
  1. Créer du lien entre les groupes de transition de Gironde, les mouvements « fréres » comme les Colibris, les autres groupes de transition partout sur la planète..

–        Rencontre mensuelle ouverte à toutes et tous, le 2ème mardi du mois (sauf août) à 19h00 à la Maison de la nature et de l’environnement, 3 rue de Tauzia, à Bordeaux, suivie d’une auberge espagnole

–        Site http://www.gironde-en-transition.org/ ,

–        Maître de la toile Maurice Largeron mauricelargeron@hotmail.com,

–        Contact Pascal Bourgois pascalbourgois@aol.com

1. Saint Médard en transition – SEL, organisation de soirées thématiques, projet de jardin partagé, d’un repair café

–        Contact Elisabeth Grange elisabeth.grange@cegetel.net

2. Parempuyre en transition – Jardin partagé de 2000 m² avec 10 personnes

–        Contact Alain Blanc, Jean-Daniel Ducasse alain.blanc22@orange.com

3. Libournais en transition – Guide des alternatives, monnaie locale la MIEL, projet d’une CIGALES et d’une recyclerie,

–        Rencontre mensuelle ouverte à toutes et tous, le 2ème lundi du mois (sauf août) à 19h00 à la Maison des associations 47 boulevard de Quinault, 1er étage, à Libourne, suivie d’une auberge espagnole

–        Site (en sommeil) http://libournaisentransition.6mablog.com/

–        Contact Pascal Bourgois pascalbourgois@aol.com

4. Entre-deux-Mers bordelais en transition (Créonnais, langonnais…) La MIEL, Incroyables comestibles, projet d’écolieu, réflexion autour d’un jardin partagé à Créon

–        Rencontre mensuelle ouverte à toutes et tous, le 3ème lundi du mois (sauf août) à 19h30 à la brasserie Saint Léon à Créon, suivie d’une auberge espagnole

–        Site http://lentredeuxmersentransition.weebly.com/

–        Contact lentredeuxmersentransition@gmail.com

5. Val de l’Eyre en transition – Ressourcerie

Cynthia, Alain cynthia.degrowth@gmail.com, pellonalain@gmail.com,

6. Landes girondines en transition – Organisation de fêtes du don et du partage, recyclerie…

–        Rencontre mensuelle le 3ème vendredi du mois à 19h00 pour une auberge espagnole, réunion à partir de 20h00

–        Aimée aimee.garneret@hotmail.fr, Corine  bortot.corinne@gmail.com

7. En projet – Bordeaux en transition (à terme l’action ciblera un quartier)

–        https://www.facebook.com/Bordeauxentransition

–        Contact Boris boriscousin@gmail.com,

8. Réflexions sur la possibilité de création de groupes : Sauveterrois, Lormont, Sud Médoc, Bassin d’Arcachon… et partout où vous souhaiterez participer à la mise en place d’un groupe

9. Groupe transversal lien avec l’Université populaire de l’environnement de la MNE

–        Contact François francoisbouchet53@gmail.com

10. Groupe transversal MIEL (monnaie locale), à ce jour libournais, Entre-deux-mers bordelais et Landes girondines

–        Contact Philippe labansat@free.fr

–        Site http://miel.6mablog.com/

VENEZ NOUS RENCONTRER !

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.