Liens

Catégories

appèl d’EINA

Coucou les amis !

Deux choses à vous proposer très vite, enfin deux variantes d’une chose :

Aujourd’hui nous sommes le 5 mars : ouille ! les élections arrivent, le 6 les listes doivent être présentées, mon idée initiale, que je n’ai pas su présenter de façon convaincante ni dispatcher car ce n’est vraiment pas ma force, est enterrée. Du coup, par contre, deux autres idées hic et nunc :

1) entre maintenant et le 23 mars, organiser partout où l’on peut des ateliers d’intelligence collective très explicitement à l’intention

– de TOUS les candidats d’une commune (ou de plusieurs proches),

– de tous les citoyens qui ont envie que le rapport change entre le prochain conseil municipal et eux (et qui vont donc bien voir QUELS candidats viennent à ces ateliers……)

afin d’apprendre comment faire en sorte

– que le conseil travaille d’une nouvelle manière, avec de nouveaux outils en interne (vous avez sûrement tous une boîte à outils de ce genre, ou mutualisée sur certains sites dont peut-être celui de la transition, je n’ai pas vérifié) et en s’ouvrant largement à la « population » par l’organisation de (vrais, évidemment, faut-il le souligner) forums ouverts etc…

– qu’il y ait une interaction directe avec les citoyens, de type sociocratique (d’où : plusieurs cercles citoyens dans les domaines où il y a des motivés, chaque cercle a pour premier lien un conseiller municipal motivé – si ça existe – et un deuxième lien qui assistera (hélas pour l’instant sans pouvoir de vote) aux conseils municipaux)

2) vous êtes sans doute au courant du fait que beaucoup de petites communes n’ont pas de candidats ni de listes déclarées pour les élections ; si c’est encore le cas le 6 mars, les autorités feront « fonctionner » ces communes qui auront 3 mois pour organiser un conseil municipal d’urgence, sans quoi la commune disparaîtra (se fondra dans une autre). Or beaucoup de citoyens redoutent cependant que les décisions se prennent de plus en plus loin du niveau communal…Je propose qu’on s’informe sur les communes qui n’ont pas de candidats déclarés (la préfecture peut sûrement donner la liste) et qu’on se propose, en tant que transitionneurs, pour organiser dans ces communes (ou pour plusieurs communes proches à la fois), afin qu’elles se remotivent en s’apercevant que les réunions – même celles d’un conseil municipal – peuvent devenir des rencontres pleines de bonheur (= de sens et de plaisir, merci à Jacques Lecomte pour cette équation) des ateliers d’intelligence collective (voir 1), avec un zeste d’exercices ou jeux d’empowerment !!! (y a-t-il une boîte à outils pour ça quelque part ? j’ai quelques trucs sous le coude que je partage volontiers… mais il est vrai que le « travail qui relie » (merci chère Claire d’avoir eu l’entêtement de faire vivre la deep en France !) est déjà en plein dans l’empowerment, et pas seulement – mais c’est complètement lié, voire les deux faces d’une même (splendide) médaille – dans la reliance !!!

Voilà, c’est tout et c’est beaucoup ! qu’en pensez-vous ?

Si d’aucuns s’y mettent, on se retrouve ici sur un onglet TT municipales pour échanger des tuyaux, ça vous va ?

ET SURTOUT : on fait passer à tous ceux qu’on imagine susceptibles de voir du plaisir et du sens à ces actions !

Bonheur à tous

Eina

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.