Liens

le jardin des possible

Notre gîte en cours de construction

dimanche 22 décembre 2013

Depuis le mois d’aout 2013, nous avons commencé l’auto-construction de notre gîte au sein de l’éco-hameau de Verfeil sur Seye. Malgré une météo peu clémente, surtout à la fin de l’été et au début de l’automne (que d’eau !), nous avons pu avancer sur le montage de l’ossature et de la toiture. Nous en sommes aujourd’hui à la fin du montage des bottes de paille sur l’enveloppe extérieure et le montage des cloisons intérieures. Ce gîte est destiné dans un futur proche à accueillir nos stagiaires en Permaculture. Mais pour l’instant, il nous permettra, nous l’espérons d’ici la fin du mois de février d’avoir un chez-nous tel que nous l’espérons.

Des fondations en pneu et un sol en bois isolé en bottes de paille

Les fondations ont été réalisées en pneus recyclés remplis de concassé. Sur ces pneus faisant office de pilotis, repose une lisse basse en bois qui reçoit elle-même des poutres (en forme de I). Celles-ci posées à intervalle régulier permettent de constituer des travées où sont glissées les bottes de pailles. Le tout est ensuite cloisonné tel un caisson avec des panneaux OSB qui assurent aux jointures l’étanchéité nécessaire.

  • 01 Nivélation et remplissage des pneus
  • 02 Disposition des pneus tels des pilotis
  • 03 Lisse basse suivant le périmètre des pneus
  • 04 Lisse basse posée sur les pneus
  • 05 Les poutres en I sur la lisse basse en U
  • 06 Le solivage au sol en perspective
  • 07 Daniel à préparer les caissons
  • 08 Début du cloisonnement du sol
  • 09 Daniel à achever le gabarit
  • 10 Stéphan et Daniel à fabriquer un gabarit pour la taille
  • 11 Stéphan à retailler les bottes pour le sol
  • 12 Les bottes de paille à glisser entre les travées

L’ossature bois avec les grandes ouvertures au sud (bio-climatisme oblige)

L’ossature est faite en bois et est disposée de telle sorte à avoir en façade sud, toutes les grandes ouvertures et une serre-véranda qui permettront, nous l’espérons d’avoir de très bonnes performances en solaire passif. Chaque montant (20×5) est fixé sur une lisse basse, espacé d’environ 90cm. Les bottes de paille sont glissées entre ces montants, sur champ. Sur les pignons est et ouest, la hauteur de ces montants est disposée de telle sorte à pouvoir recevoir un toit monopente. Quatre pannes traversent de part en part ces pignons (2 aux extrémités nord et sud et 2 intermédiaires).

  • Daniel à la découpe
  • Levage de la façade Sud
  • Ossatures Nord et Sud
  • Pose du pignon Est avec lisse haute à 30%

Le toit fait sur le même principe que le sol

Le toit est constitué d’arbalétrières qui ont été faites avec 2 planches jointes sur champ et posées à intervalle régulier sur les 4 pannes pour pouvoir y glisser les bottes de paille. Celles-ci reposent sur une sous-toiture en volige de peuplier couverte d’une feuille frein-vapeur. Les bottes sont ensuite recouvertes par des panneaux de bois rigide contreventans et d’un écran de sous-toiture pare-pluie pour une étanchéité renforcée. Viennent ensuite liteaux et contre-liteaux pour y poser les tuiles romanes.

  • 01 Pose des arbalatrières (vue éloignée)
  • 02 Pose des arbalatrières (vue rapprochée)
  • 03 Pose des bottes de paille sur le toit
  • 04 Fatigués mais contents !
  • 05 Pose de l'écran pare-pluie sur le toit
  • 06 Vue sous le toit avec l'isolation en bottes de paille
  • 07 Les tuiles romanes enfin posées !

L’enveloppe extérieure en botte de paille

Nous en sommes aujourd’hui à la fin de la pose des bottes de paille sur les murs extérieurs. Les bottes sont glissées sur champ et maintenues par des liteaux sur la hauteur de chaque rangée. Ainsi, notre gîte commence effectivement à prendre forme…

  • 01 Intérieur du pignon ouest
  • 02 La sous-toiture en volige de peuplier
  • 03 Une partie du pignon ouest dressée
  • 04 Jean-Claude et Daniel à prendre le frais !
  • 05 Vue éloignée de la façade sud
  • 06 Vue générale de l'éco-hameau

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>