Liens

Catégories

Jeudi 14 avril à 20h 30 au Méliès à PAU :« Le temps des grâces ».

 

Jeudi 14 avril  à 20h 30 au Méliès à PAU :

«  Le temps des grâces ».

        Un film et un débat en présence du réalisateur

                   Dominique Marchais

 

Cette projection exceptionnelle, faite à la demande de Slow Food Béarn,  est encore inédite à PAU. Nous l’avons sollicitée, en partenariat avec le Méliès, alors que notre agriculture et notre alimentation sont très controversées et souvent  de façon trop manichéenne. Nous voulions saisir  l’opportunité d’un film plus équilibré et nuancé, pour tenter d’amorcer le nécessaire dialogue entre les tenants d’une agriculture conventionnelle, désorientée, voire en souffrance, et les consommateurs citadins qui rêvent de bio, mais continuent souvent d’acheter les promotions des grandes surfaces.

         A travers de nombreux récits replacés sans nostalgie dans la continuité de ces dernières décennies : agriculteurs, scientifiques, écrivains, montrent dans ce documentaire, qu’il y a plusieurs façons, en France, de faire une agriculture intelligente. La complexité est souvent préférable à l’uniformité. Et s’il y a le bio, on peut avoir aussi une autre agriculture de qualité, renonçant à la maximisation des rendements, à la surexploitation du milieu naturel. Elle  ne se réduit pas à la seule question de l’utilisation de la chimie et doit prendre aussi en compte la question du nombre d’agriculteurs, du devenir de l’espace rural et des paysages.

         Laissons la parole à Dominique Marchais qui participera au débat :

«  J’ai suivi avec stupéfaction les crises agricoles depuis les années 80-90, notamment la vache folle, les quotas laitiers… et je me sentais en empathie avec la souffrance de la profession. Aujourd’hui le divorce entre monde agricole et société est très net. Les agriculteurs s’effacent, voire s’affrontent entre eux. Ils se tirent une balle dans le pied en n’ouvrant pas le débat. Il me semble que si l’agriculture est à l’origine de bien des problèmes environnementaux et paysagers, elle est aussi, en puissance, la solution. La question que pose le film est celle-ci : quelle agriculture, pour quoi faire ? ». Et on peut ajouter avec quelles incitations, au moment où se renégocie la PAC.

                  Bande annonce du film : http://www.capricci.fr/fiche.php?id_film=12

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.